Imprimer

L'astronomie au féminin

Conférence   ||   27 mars   ||   de 18h15   ||   20h   ||   au Centre culturel Lucet Langenier.


Yael Naze
Conférencière :

Yaël Nazé :

Chercheure qualifiée FNRS, Groupe d’Astrophysique des Hautes Energies, Université de Liège.
Outre l'étude d'étoiles particulières, je tente de partager ma passion du ciel par le biais d'animations, de conférences, d'articles, mais aussi de livres.
Mes recherches concernent les étoiles massives, c'est-à-dire des étoiles ayant plusieurs dizaines de fois la masse du Soleil. Bien que rares, ce sont de véritables reines qui sont les sources principales d'énergie mécanique, de lumière ionisante, et d'éléments chimiques dans les galaxies. Elles sculptent ces galaxies au gré de leurs vents et échauffent le gaz qui forme alors de superbes nébuleuses.
Outre l'étude de ces étoiles particulières, je tente aussi de partager ma passion du ciel par le biais d'animations, de conférences (une vingtaine par an), d'articles de vulgarisation... mais aussi de livres (5 parus, dont « L'astronomie des Anciens » - les deux premiers ont été plusieurs fois primés en France et en Belgique).(Futura sciences) 
Plus d'infos ici

Conférence


L'astromonie au féminin

Qui a découvert un nombre record de comètes et d'astéroides ? Une femme. Qui a permis de comprendre comment est organisée la population des étoiles ? Une femme. Qui a découvert la loi permettant d'arpenter l'Univers, a trouvé des phares dans l'espace, a compris le fonctionnement des forges stellaires et a bouleversé notre vision de l'Univers ? Encore et toujours une femme... Pourtant, quand on doit citer un astronome « historique » au hasard, on pense le plus souvent à des hommes : Ptolémée, Galilée, Copernic ou, plus près de nous par exemple, Hubble. Certes, au cours des siècles, les femmes n'ont guère eu accès aux sciences en général et à l'astronomie en particulier mais ce n'est pas une raison pour croire en l'absence totale de contributions de leur part ! Loin de toute forme de féminisme enragé, on suivra le parcours, parfois humoristique, de quelques scientifiques importantes qui ont par hasard en commun une même particularité : leur sexe. Et bien sûr, on parlera également de leurs découvertes, qui concernent toutes de grands thèmes de l'astrophysique contemporaine (matière sombre, pulsars, etc).

le livre : est construit suivant la trame thématique des grandes découvertes, chaque domaine donnant lieu à une description des phénomènes astronomiques concernés et à un récit où l'on retrouve les grandes figures féminines de l'astronomie.


Texte repris sur le site des amis de l'université

Newsletter

Prénom:
Email:
w-aimenoutfacebook 

Enregistrer