Imprimer

Spectres

Spectres ||  Jérôme Brabant ||  Jeudi 8 novembre  || 10h et 14h scolaire  || au Théâtre Lucet Langenier  ||  Danse 


spectres La notion de spectre renvoie aux absents, aux errants, âmes en peine que l’on associe au fantomatique, au paranormal, aux possessions des corps par des esprits sensiblement là, mais impalpables et omniprésents. Le danseur Jérôme Brabant nous invite à un expérimental scénique, défiant la logique formelle du vécu ordinaire, comme un embarquement pour un monde parallèle aux esthétiques impensées.


Le spectre de la lumière démultiplie un arc-en-ciel de couleurs, initiant les photographes à une jonglerie quasi magique qui idéalise le visuel.

Tout le spectacle, ainsi déterminé, est alors performance : une prouesse technique nous propulse  dans le surnaturel, le surréel ; pénétrons dans ce jeu avec le spiritisme, cette sarabande d’apparitions faussement concrètes et de manifestations sonores comme issues de l’au-delà, des sphères de la mort. Mirifique fusion et confusion entre le corps dansant, le mirage ectoplasmique et  les retentissements de l’Etrange qui nous submerge.

C’est un hymne au Sixième Sens, de l’hallucinatoire qui galope entre mythique et mystique, fracassant ainsi le cartésianisme rassurant qui cherche à démêler le pourquoi du comment. Incontournable aventure de l’esprit qui pose la magie et l’aléatoire de la perception comme le fondement alchimique de la représentation artistique.



w-aimenoutfacebook 

Enregistrer