Imprimer

Désiré François et Cassiya

Séga (Ile maurice) ||  Vendredi 16 mars  ||  21h  ||  6€ ou 10€ || le Kervéguen




30 ans déjà que Désiré François vit de sa passion : la musique. Enfant de Cassis, quartier de Port Louis à l’ile Maurice, c’est à 16 ans qu’il se lie avec ses instruments fétiches que sont la guitare et la ravanne. A cette époque, ses influences musicales sont les mélodies de Ménwar, de George Armel, Roger Augustin…, mais aussi des airs venus d’ailleurs. C’est dans les années 80 qu’il commence à faire ses propres compositions inspirées de la réalité qui l’entoure. Mais, c’est en 1992, sur la scène du Star Show, un concours de chant à l’île Maurice, que Désiré François fait sa première apparition en public. De cette création née ses premières compositions : « séparation », « katium », « civilisation », « rêve nou ancêtre », « la vie martyr », « l’accorité » et « danse morisien ». Ses compositions donnèrent naissance à l’album « Séparation » dans lequel Gérard Louis et Alain Ramanesum apparaitront. C’est à ce moment que le groupe décida de s’appeler Cassiya. Le groupe sort son premier album « Séparation » en 1992. Le succès est fulgurant et dès 1994, il devient «Disque de l’année» avec le titre «Djouni Djouna», puis en 1995 avec le titre «Ici kot nou été» et en 2003, ils sont classés «Disque d’Or» à la Réunion. Depuis, le groupe à sortit 9 albums : séparation, ici kot nou été, racine la vie, naryé pa éfasé, le morne, tymboli, cassiya neuf, nou amizé séga et nou destiné. C’est donc avec sa voix incontournable et sa sensibilité que Désiré François se fait une place dans le monde du séga, un séga mauricien, qui lui est cher.

En première partie de la soirée : Paël

J'achète mes billets


w-aimenoutfacebook 

Enregistrer