Imprimer

johnny osbourne + mighty lion

Johnny Osbourne + Mighty Lion (reggae, Jamaïque, dancehall, sound system, Réunion) ||  Samedi 16 février  ||  21h  ||  12€ ou 20€ ||   ||  le Kervéguen

K Osbourne
En presque un demi-siècle de carrière, c’est comme si Johnny Osbourne avait eu plusieurs vies : témoin privilégié de l’évolu- tion de la musique jamaïcaine, il a connu la naissance du reggae, du dancehall, puis du digital.


Sa carrière est ponctuée de nombreux hits comme : Truths & Rights, Fally Lover, Ice Cream love, Never Stop Fighting, Purify Your Heart, Innah Disco Style, qui resteront à jamais des références incontournables dans l’histoire du reggae. Très discret depuis la fin des années 90, le Jamaïcain fait son grand retour, amorcé en 2012 au Garance Reggae Festival. Depuis, il fait retentir son dancehall aux quatre coins du monde et se fend de collaborations plus que pertinentes, à l’image du titre « Independant Music » enregistré avec le collectif de hip-hop électro Chinese Man ou encore avec « Jah No Partial » en colla- boration avec Major Lazer. Détenteur d’un catalogue inépuisable de tubes, Johnny Osbourne traverse les époques et reste en 2019, l’artiste de scène de premier plan qu’il était déjà en... 1968 !


Mighty Lion (1ère partie) :

k-Mighty C’est lorsqu’il se produit pour la première fois en concert lors de la première partie des deux grandes légendes jamaïcaines, Cédric « Congo » Myton et Ras Iqulah, lors d’un live à la Ravine Saint-Leu en 2012 que sa carrière artistique démarre. Mighty Lion est un artiste issu de la scène reggae-dancehall et sound system de l’île. Après avoir cumulé les prestations aux quatre coins de la Réunion, cet artiste aux sonorités ensoleillées et engagées, présente aujourd’hui un reggae au message positif, avec la sortie de son 1er album intitulé « Jam To Run ». L’artiste ne cesse d’enchainer les concerts, échanges et entretiens avec de nombreux musiciens talentueux et reconnus à travers le monde tel que Zigo, batteur du groupe Dub Incorporation avec qui il travaille le titre “Good Vibration” sorti sur la série du « Fight It Riddim » qui fait décoller sa carrière et lui donne une visibilité à l’international. Accompagné aujourd’hui par des Selecta ou de son live band «Shakals Band», il sillonne les scènes en parta- geant généreusement et spontanément avec le public. 

w-aimenoutfacebook 

Enregistrer