Imprimer

Firmin Viry

maloya (Réunion) ||  Vendredi 11 mai  ||  21h  ||  6€ ou 10€ || le Kervéguen




Légende du maloya, Firmin Viry a développé ses talents musicaux dans les champs de cannes à sucre tout en menant une lutte pour la défense des droits des coupeurs de cannes, métier qu’il exerça toute sa vie. Selon Françoise Vergès, il propose le premier maloya chanté et dansé en public. Proche du Parti Communiste Réunionnais à sa fondation, Firmin Viry mène un combat implacable pour l’abolition de l’interdiction du Maloya, levé à l’arrivée de François Mitterrand. Dans ces années 80, Firmin VIRY est le gardien de la source qui porte dans son vécu l’histoire d’un peuple qui s’est battu pour sa culture et sa dignité, dans une période où le maloya était assimilé à la révolte. La culture, Firmin VIRY n’a pas toujours pu la revendiquer au grand jour, mais malgré la répression en 1952, il monte sa troupe composée en majorité de ses proches et amis. Au fil du temps la troupe fait du chemin avec tous les «kabars la cour» organisés à la Ligne Paradis, dans ses albums sortis et au travers des représentations dans différents festivals en France. La troupe VIRY est toujours présente avec le même état d’esprit, la même base authentique et familiale. Et pourtant une étape essentielle va apporter un nouveau souffle dans l’histoire de la troupe, car à la suite de la sortie de son album «Ti mardé» en 1998, Firmin VIRY sera décoré de la médaille de l’Ordre National du Mérite et de la médaille des Droits de l’Homme de l’UNESCO en reconnaissance de son combat mené pour la sauvegarde de la culture d’un peuple. Aujourd’hui, la troupe est composée de sa femme, ses enfants, ses petits enfants et de quelques amis. Firmin VIRY a, à présent, le cœur et l’esprit tournés vers la terre de ses ancêtres, vers le maloya qu’il souhaite faire retentir en harmonie avec des influences d’Afrique, dont Madagascar, et de l’Inde.

Premières parties de la soirée :
Couler Péi
Mélanz Nasyon

J'achète mes billets


Imprimer

coulér péï

maloya (Réunion) ||  Vendredi 11 mai  ||  21h  ||  6€ ou 10€ || le Kervéguen




Le groupe de maloya traditionnel, Coulèr Péi, a été crée en 1998 par Patrick Couroupoula et ses dalons. Un 1er album « Lo Roy », autoproduit, voit le jour en 2004. Celui-ci inclut le titre «Malbar» cher aux membres du groupe. Le second album sortira en 2009 « Romance La Vie » avec de nouveaux musiciens mais toujours Patrick Couroupoula à la baguette. Ce deuxième opus, dont certains titres sont devenus incontournables dans les services kabaré, confirme les racines bien ancrées de Coulèr Péi dans un maloya traditionnel qui témoigne de la vie quotidienne à la Réunion. En 2014, ils enregistrent « Tiembo Ansamb » et participe et remporte la deuxième place au Festival Liberté Métisse organisé par la Région Réunion en partenariat avec la commune de Saint-Pierre. Pour 2018, un nouvel album est en préparation.

Tête d'affiche de la soirée : Firmin Viry

J'achète mes billets


w-aimenoutfacebook 

Enregistrer