Imprimer

Kom zot

Reggae (la Réunion) ||  Vendredi 30 mars  ||  21h  ||  12€ ou 20€ || En première partie de Derajah et Azania Band || le Kervéguen




Kom Zot est un groupe de reggae «Made In Réunion», formé en 1991 issu du groupe de Maloya « Koman Na Fé ». Originaire du Chaudron (Saint-Denis), ils revendiquent un esprit rebelle qu’ils font passer positivement dans leur musique. Leur premier album « Rebel Kabaré » sort en 1994, puis « Pélerinaz » en 1996, « Sweet » en 2000 et une compil’ « Le meilleur de Kom Zot » en 2002. Pendant dix ans le groupe joue sur toutes les scènes de l’île et fait les premières parties de Lee Perry, I Jah Man, Steel Pulse, Aswad, Culture, Israël Vibration, Lucky Dube, The Gladiators, En 2004, Albert Griffiths des Gladiators invite le groupe sur sa dernière tournée. Cette même année, Kom Zot lance son propre label MaronRprod. En 2005 sur « Kom Zot Family 974 Reggae », ils invitent les jeunes artistes du reggae local. En 2007, « Fé In Zès » est réalisé par l’ex-clavier et arrangeur de Bob Marley : Tyrone Downie. Sur cet album apparait un featuring « Son Of His Majesty » avec le fils d’Albert Griffiths, Al. La discographie de ces pionniers s’enrichie en 2014 avec l’album « Livication » un album dynamique, rempli de vibrations positives, le titre « Chez Bintu » a été enregistré avec la section cuivres de Tiken Jah Fakoly et de Camus Camara, ex-guitariste d’Alpha Blondy... Alors, dans l’attente de leur prochain album, Kom Zot connait déjà la recette pour faire bouger la salle du Kerveguen pour cette grande soirée reggae.

Tête d'affiche de la soirée : Derajah & Azania Band

J'achète mes billets


Imprimer

Stuart Hamm (La nuit des Virtuoses)

Rock, jazz-rock, fusion (USA) ||  jeudi 5 avril  ||  20h  ||  12€ ou 20€ || Un partenariat avec le Théâtre du Tampon dans le cadre de "La nuit des virtuoses" || le Kervéguen




Stuart ‘Stu’ Hamm est un bassiste américain connu pour jouer avec de grands artistes ainsi que pour ses enregistrements en solo. Né à La Nouvelle-Orléans, Stuart passe son enfance et sa jeunesse à Champaign, dans l’Illinois, où il étudie la basse et le piano. Il suit ensuite le Berklee College of Music à Boston, où il rencontre le guitariste Steve Vai et aussi, grâce à ce dernier, Joe Satriani. Stu Hamm a joué et enregistré des morceaux avec ces deux « guitar heros », mais aussi avec Frank Gambale, mais ce sont les concerts de la tournée avec Satriani qui lui ont donné une notoriété internationale. Le premier album solo de Hamm, « Radio Free Albemuth », sort en 1988. Stuart Hamm y démontre ses talents de composition sur plusieurs styles différents (fusion, country, musique classique). Au début de sa carrière, Hamm a utilisé des basses Factor, avant que la marque Fender sorte des basses mises au point et signées par Hamm : la Urge Bass et la Urge II Bass. Bassiste virtuose, mais aussi pédagogue, Stuart est un grand maître du slap et du tapping et auteur de plusieurs méthodes destinées à l’apprentissage et au perfectionnement de l’instrument. Il a d’ailleurs assuré la direction du programme pédagogique basse du prestigieux « Musicians Institute » à Hollywood. Au delà de sa notoriété sur la scène rock, on retrouve Stuart Hamm dans divers projets, notamment dans les trios jazz-rock de rêve, Gambale/Hamm/Smith (3 albums). Stuart a également participé à la tournée Bx3, avec deux autres virtuoses des basses fréquences, Billy Sheehan et Jeff Berlin. Depuis 1988, le bassiste virtuose a publié 6 albums solo, et nous propose aujourd’hui un septième opus, « Book of Lies » avec des invités de haute volée comme Carl Verheyen, Alex Skolnick ou encore Chester Thompson. Pour cette soirée des virtuoses, Stuart Hamm sera accompagné d’Eric Lebailly à la batterie, de Nicolas Michiel au piano et de Loïc Lempereur à la guitare

Pour les personnes intéressées, Stuart Hamm donnera une master classe dans la journée, réza au : 02 62 32 62 32

J'achète mes billets


w-aimenoutfacebook 

Enregistrer