Imprimer

2o Désamb' 2018

Les 19 et 20 décembre à Salahin

20-DEC-we3

170ème anniversaire de l’abolition de l’esclavage En cette année d’anniversaire, nous tenons à développer les principes fondamentaux qui régissent notre initiative d’aborder le « 20 décemb » avec le public (y compris le public scolaire, les touristes,...) sur les origines historiques de cette célébration, ses acteurs, ses décors et son évolution dans leur cheminement de l’Outre Mer de manière collective, jusqu’à la Réunion. L’Histoire sera contée, chantée au public par le biais de la musique et danse traditionnelle : le Maloya, élément incontournable de cette célébration, par l’intervention des « Zarboutans » de la musique réunionnaise créole, métissée, mais aussi par la découverte du mode de vie, des outils utilisés ainsi que par la fabrication d’instruments de musique. Des conférences d’historiens réunionnais ainsi que de nombreux témoignages de « gramounes » provoqueront des rencontres et tisseront des liens entre les différents publics. L’historique du premier « 20 décemb », les difficultés rencontrées ainsi que les répercutions positives sur la population réunionnaise à travers des expositions, conférences en direction des amateurs d’histoire de La Réunion. Une déambulation pleine de surprise, dans le village reconstituée de case en paille, en terre, des abris de fortune, permettra aux visiteurs (aussi acteurs) de comprendre l’espace de vie de l’époque. Dans chaque case, décoré d’objet « lontan », il sera permis de découvrir les pays qui ont été fortement touchés par l’esclavage dans l’Océan Indien, Madagascar et ses oppressions, Mayotte première à être libérée de cette abomination, juste à côté la case de l’Afrique avec cette triste traite des noirs, l’archipel des Comores, victime elle aussi… ce cheminement fort d’histoire nous aidera peut être à mieux comprendre la vie de nos ancêtres. Lors de ce parcours on pourra entendre les chants des coqs, le bêlement des cabris, des canards… de tous les animaux qui faisaient parti de leur quotidien … le son régulier du grincement des grains de maïs dans le moulin en pierre donnera un rythme aux pas du visiteur. La découverte ou plutôt le parfum des reconstitutions : de jardins créoles humides et frais, de plantes aromatiques, plantes médicinales, des champs créoles : de cannes, de café… le public n’aura alors qu’une seule envie, s’asseoir en dégustant un gazon de riz chauffé encore fumant sur les sons mélodieux des djembés, des kayambs, des légendes et contes en regardant les merveilleuses couleurs des robes traditionnelles des danseuses de maloya … Une immersion totale dans la période post esclavagiste au 19ème siècle. A l’occasion de la commémoration de l’esclavage l’OSTL et la Commune de Saint-Pierre proposent un projet intitulé « 20 décembre, la transmission de l’histoire ». Celui-ci offre l’opportunité au public de s’approprier leur propre histoire à travers différents domaines : la danse, le patrimoine, la musique, la cuisine, le jeu...

Téléchargez le programme (sous réserve de modifications)

w-aimenoutfacebook 

Enregistrer