Imprimer

PRENDRE LE LARGE

Semaine du 16 au au  22 mai || Cinéma Moulin à Café de la Ravine des Cabris





A retenir : Horaires et jours d'ouverture du cinéma : à 18h et 20h, mercredi, jeudi, vendredi samedi et mardi // Jours de relâche dimanche et lundi // infos 02 62 49 82 58

français,   --  drame,   --  8 novembre 2017   -- De Emmanuel Finkiel,   --  Avec : Sandrine Bonnaire, Mouna Fettou, Kamal El Amri,   --  1h43

Synopsis et détails

Edith, 45 ans, ouvrière dans une usine textile, voit sa vie bouleversée par un plan social. Loin de son fils et sans attache, plutôt que le chômage, elle est la seule à choisir de rejoindre son usine délocalisée au Maroc…
Imprimer

Le Prix du 20 désamb' Réunion (2018)

Du 10 mai au 20 décembre 2018


Logo P20DR Le Service culturel de la Ville de Saint-Pierre célèbrera le 20 décembre 2018, avec les associations, les artistes (amateurs et professionnels), les institutions et ses partenaires économiques.

Pour cette année, la ville accueillera aussi le prix du 20 décembre en collaboration avec l’association du même nom.

Téléchargez la fiche d'inscription et le réglement ici

Imprimer

Albin de la simone

Chanson (France) ||  Vendredi 25 mai  ||  21h  ||  12€ ou 20€ || le Kervéguen




Albin de la Simone est chanteur, auteur et compositeur. Il a sorti cinq albums depuis 2003 et donné nombre de concerts. Il a été nommé aux Victoires de la musique en 2014 dans la catégorie « Révélation scène ». Musicien, il travaille depuis le milieu des années 1990 en tant que clavier, bassiste, arrangeur ou réalisateur pour un grand nombre d'artistes : Miossec, Vanessa Paradis, Keren Ann, Arthur H, Alain Souchon, Raphael, Mathieu Boogaerts, Jean-Louis Aubert, Salif Keita, entre autres. En 1995, avec son quintet, il est finaliste du Concours national de jazz de la Défense. Entre 1995 et 2000, il tourne en Afrique et dans le monde avec Salif Keïta et Angélique Kidjo et commence à participer aux disques de chanteurs français. En septembre 2003, sort « Albin de la Simone », son premier album sur le label Virgin, coréalisé avec Renaud Letang. Il y chante notamment « Elle aime » en duo avec Feist, et « Patricia » avec Alain Souchon puis compose en partie la BO du film « Tiresia » de Bertrand Bonello. En 2005, sort son deuxième album « Je Vais Changer ». En plus de ses propres compositions apparaissent « Ces mots stupides » en duo avec Jeanne Cherhal, reprise de « Somethin’ Stupid » chanté par Frank Sinatra, ainsi que « Elle fréquentait la rue Pigalle », chanson rendue célèbre par Édith Piaf. Cet album se conclut sur un solo de piano de 20 minutes. En 2008, Albin sort son troisième album intitulé « Bungalow ! ». Le nom est inspiré par le bungalow sur l'île de Bali dans lequel il s'était isolé pour écrire la majeure partie de cet album. En 2013, sort son quatrième album, « Un homme ». Le disque présente un duo avec la chanteuse islandaise Emiliana Torrini et les participations des musiciens Alexandre Tharaud et J. P. Nataf. La critique le salue unanimement. En 2017, sort son cinquième album, « L'un de nous ». Le disque offre douze chansons sur l'amour et le couple. Il présente un duo avec la chanteuse italo-allemande Sabina Sciubba. L'album a été enregistré en deux jours au piano puis orchestré par divers musiciens. Il est très bien accueilli par la critique

Première partie de la soirée : Audrey Dardenne

J'achète mes billets


Imprimer

Audrey Dardenne

Chanson (Réunion) ||  Vendredi 25 mai  ||  21h  ||  12€ ou 20€ || en première partie de Albin de la Simone || le Kervéguen




Une soul pétillante et son nectar de maloya ; Audrey Dardenne est à la fois lumineuse et envoutante. Auteur-compositeur-interprète, Audrey chante comme elle respire depuis son plus jeune âge. Influencée par Aretha Franklin et Whitney Houston, la jeune artiste se produit sur scène depuis 2006 et se voit nommée " Voix d'or " de la Réunion en 2008. En tournée à Paris ou à Londres en 2009, le succès est toujours immédiat. La jeune artiste mise sur le métissage, mélangeant le français, l'anglais et le créole pour un style unique. Son premier album " Embellies & autres Féeries " se place au top des ventes à la Réunion en 2011 et les titres phares " Pour des prunes " et " Departure " tournent en boucle sur les ondes locales. Les textes de ses chansons invitent à trouver le bonheur dans les petites choses. Audrey rend constamment hommage à la beauté de la nature qui l'entoure et de l'importance de vivre chaque jour avec intensité et passion. De 2010 à 2013, l’artiste et son équipe assurent les premières parties de Gérald Depalmas, Alain Chamfort ou Ousanousava au Théâtre de Saint-Gilles. Elle est également sélectionnée pour le prix Alain Peters au Sakifo 2012. En 2013, elle est nominée aux « Voix de l'Océan Indien » où elle obtient le prix de la Meilleure Voix Féminine de l'année. Elle se voit également nommée jury du Casting Mozaik et de Starmusicollege en 2014. En 2015 et 2016, la chanteuse aux cheveux roses se rend à Los Angeles pour enregistrer son second album avec des musiciens tels que Tim Pierce, Victor Indrizzo ou encore Sean Hurley. Le Kerveguen accueillera Audrey Dardenne qui s'apprête à sortir un nouvel opus suivi d’une série de concerts sur toute l’ile. Des concerts qui vous emporteront dans l'univers féerique et pétillant de l'auteur-compositeur à la voix d'or. Une expérience onirique unique.

Tête d'affiche de la soirée : Albin de la Simone

J'achète mes billets


Imprimer

Sankara mitterrand

Sankara Mitterrand   ||   Cie L'agit théâtre   ||  Théâtre   ||   Au théâtre Lucet Langenier   ||   samedi 26 mai   ||   20h   ||   6€ ou 10€ 

et en séance scoalire à 14h le lundi 28 mai


Sankara theatre-agitLe « Soleil des Indépendances », comme l’écrivit Amadou Kourouma, a bien vite décliné ; et la félonie, la corruption, l’écartèlement économique ainsi que l’asservissement aux modèles occidentaux, ont fait ressurgir la Bête Immonde d’un néo-colonialisme où la Liberté n’aura été qu’une fallacieuse Utopie. Cependant, une Révolution populaire sous la bannière de Thomas Sankara, et voici le Burkina-Faso qui tente de renaître à lui-même. Un discours historique à l’ONU en octobre 1984 : la détermination est vibrante. Mais le 15 octobre 1987 le charismatique leader burkinabe est assassiné. L’Histoire ne serait-elle que révolution des astres, selon le passage planétaire du Jour à la Nuit ?

La pièce, non pas historico-politique, mais formidablement humaine et originale, propose un face-à-face  entre Thomas Sankara et François Miterrand, deux fortes personnalités rompues à la dialectique, un fait avéré, mais une reconstitution semée de possibles, de vérités intimes et, surtout, d’aléas ; de fait, une contrainte de mise en scène, définie comme un préalable au jeu des comédiens, quelque échec possible ou une réussite fortuite, et le tour de parole passe : c’est donc un théâtre très construit mais qui s’articule aussi entre hasard et nécessité. Tout dépend, sur l’instant, de l’habileté ou de la maladresse de celui qui « parle » : chaque soir fabrique une représentation autre et pourtant semblable, rythmée par la dextérité du geste au moment du propos. Performance d’une matière textuelle en perpétuelle mutation : pour l’expérience de ce Théâtre de la prouesse et de la différence, il est nécessaire de répondre « présent ! ».


Billetterie
Imprimer

Bella Figura

Bella Figura  ||   Cie l'Entracte   ||  Théâtre   ||   au Théâtre de Pierrefonds   ||   Vendredi 8 juin   ||   20h   ||   6€ ou 10€


bellafigura entracteUn couple adultère – lui, chef d’entreprise ; elle, comme un deuxième bureau de loisir extraconjugal -  avec Monsieur en décideur nerveux et Elle en demande de reconnaissance : voilà qui pourrait décrire un soir au restaurant, un moment en marge, du bonheur volé. Mais se joue devant nous une particulière comédie de l’Amour où chacun tente d’arborer la belle figure du plaisir d’être là.

Une rencontre inopportune, une phrase de trop… Le masque se fissure, le fard pleure, les cigarettes énervent les doigts ; et la houle du ratage a remplacé la surface lisse des précautions, des prétentions, de la représentation de soi devant autrui. Chaque comédien joue le rôle d’un personnage qui « se la joue », prisonnier d’une identité artificielle, de relations usées où perce la désillusion.
La pièce peut amuser comme un vaudeville ou virer au tragique de l’attente frustrée, sorte de survie d’un sentiment en déroute. Tout est question de regard : le metteur en scène est ici le magicien de la dérision ou, a contrario, de la passion bafouée. A découvrir !

Billetterie
Imprimer

Fédéric Joron Chante les plus grands succès d'Ousanousava (version acoustique)

Fédéric Joron Chante les plus grands succès d'Ousanousava (version acoustique)  ||   Frédérique Joron   ||  concert   ||   au Théâtre Lucet Langenier   ||   Samedi 16 juin   ||   20h   ||   6€ ou 10€


joron- Ousanousava ?
- Nou sava ékout Frédérik Joron. Ou koné  alu?
- Bekali ! Grand fonkézèr la i va chant Sinpièr !
- Oté ! Nou lèm tro son paroli !
Mais oui, il sera là, parmi nous, dans un florilège concerté, une belle nostalgie actualisée, de « La ba » à ici : le « Déraciné » nous fait respirer « L’Odeur mon péi ».

C’est presque un hymne matriciel : par ses mots de créolie mélancolique, Frédérik Joron nous renvoie au giron de « Grand Mère », la vieille femme érodée par le temps et qui reste la mémoire d’une tendresse d’avant, un autrefois familial où ses mains racontaient l’Histoire et adoucissaient le présent. Ce sont donc mélodies du souvenir omniprésent ; et ce questionnement obsédant : « ousa milé ? ». La nature hantée des âmes combattantes a donné sa richesse à déployer en créativité, mais il reste encore « li flèr malèr ».
Partons avec l’artiste en un voyage de mots à nous, qui nous disent et chantent un beau « chez nous ». Concert émotion, « fé pèt la kom ! ».

Billetterie
Imprimer

à fleur de peau

A fleur de peau  ||   Cie Véli   ||  Théâtre poétique, érotique||   au théâtre Lucet Langenier   ||   Samedi 30 juin   ||   20h   ||   6€ ou 10€


fleurpeau veliDernière création d’une compagnie crée par Thierry Bertil et Eric-Antoine Boyer, tous deux poètes, dramaturges, compagnons de route et d’amitié du grand Jean Albany. « Véli » (ou Vénus), voilà le nom d’une troupe rare, exigeante, qui place haut l’exploration de la poésie insulaire, tout le « Dit » de notre île, en kréol et en français ; quel talent que de savoir ainsi mettre en scène le mot, pour le faire vivre, vibrer, danser, le démultiplier dans des rythmes choisis, le donner à ressentir, à voir, pour le frisson de la chair et le plaisir de l’âme, à « Fleur de Peau » !

Ce spectacle détisse les imbrications labyrinthiques du sentiment amoureux ; chaque poème nécessite le suivant dans un cheminement esthétique et raffiné, décrypte le désir, donne corps et cœur au rêve, à la romance sensible comme à la passion dévoratrice, hydre magnifique de termes resculptés, reforgés, pour créer un grand œuvre littéraire, unique, différent, insolite. Il s’agit d’un spectacle nécessaire sur la fêlure originelle de la flèche d’Eros en nos êtres : « érotisme » élégant dont la quête nous étreint, nous dépasse, nous broie de mélancolie amère, de rancœur vengeresse ou encore, nous éblouit d’idéalisation, de cristallisation étincelante, de mythification idolâtre.
Quoi d’important ce soir ? L’Amour immortel qui caresse ou qui chabouque nos existences depuis l’Origine du Monde !

Billetterie

Newsletter

Prénom:
Email:
w-aimenoutfacebook 

Enregistrer